QUI SOMMES-NOUS ?

Le centre social Saint-Michel Jéricho est ouvert à tous !

C’est un lieu :

locaux

  • d’accueil, d’animation, d’activités et de services à finalité sociale aux habitants du quartier Saint-Michel Jéricho ;
  • de rencontre et d’échange entre les générations favorisant le développement des liens familiaux et sociaux ;
  • d’animation de la vie sociale prenant en compte les demandes habitants et favorisant le développement de la vie associative.

Ses orientations et missions sont définies dans un document référence, le Projet social, soumis à l’agrément de la C.A.F.. Il a le soutien et la participation financière du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, les Mairies de Malzéville et de Saint-Max.

Son fonctionnement quotidien est assuré par la fédération Léo Lagrange qui en est le gestionnaire depuis 1997 et met à disposition une équipe de professionnels.

Ces derniers sont soutenus par des habitants et usagers bénévoles qui se retrouvent au sein de l’Association des Utilisateurs du Centre Social (A.U.C.S.).

Projet quadriennal 2019-2022

Le centre social Saint-Michel Jéricho oriente ses missions en priorité en faveur des habitants de sa zone de référence : le quartier Saint-Michel Jéricho. Il construit ses actions pour les enfants, les jeunes, les familles, en particulier les plus fragilisées socialement et économiquement, et les personnes isolées.

Le centre social devra répondre pour la période 2019-2022 aux problématiques dégagées précédemment, en cohérence avec les moyens humains, matériels et financiers dont il dispose.

Ainsi l’équipe de salariés et d’administrateurs a défini trois orientations stratégiques qui s’inscrivent dans la continuité du précédent projet.

1/ Favoriser le lien social, le vivre ensemble et la cohésion sociale

Différentes réalités socio-économiques et culturelles existent sur la zone de compétence du centre social. La mixité sociale, intergénérationnelle, anciens/nouveaux habitants était un axe prioritaire des quatre dernières années. Or celle-ci est bien réelle, comme l’atteste l’analyse du profil de ses adhérents.

Cependant le diagnostic a mis en lumière des préoccupations complémentaires liées à l’isolement de certains ménages, aux problématiques de bien vivre-ensemble (voisinage, insécurité…) et aux manques de repères dans ce quartier rénové.

Il est nécessaire de mettre en œuvre des actions visant à rapprocher les habitants, susciter la rencontre, l’échange et la construction collective. Il s’agit de créer les conditions d’une cohésion sociale, en développant l’entraide et la solidarité, de promouvoir les actions de lien social, notamment en direction des familles et personnes isolées. Le centre social doit être un espace où chaque personne est accueillie et accompagnée en fonction de ses besoins.

Enfin il est nécessaire de valoriser et consolider l’image de ce quartier, au cœur duquel le centre social occupe une place centrale.

2/ Accompagner les familles et les parents les plus fragilisés

L’évaluation du précédent projet quadriennal a défini l’accompagnement des familles comme étant un axe à améliorer.

Le diagnostic a mis en lumière la présence de familles cumulant les fragilités sur Jéricho-le Vieux. Dans ce quartier enclavé, certaine éprouvent un sentiment d’insécurité et d’isolement et ont du mal à assumer leur rôle parental. En résulte un désinvestissement de la part de certains parents dans l’éducation de leurs enfants, qui sont parfois livrés à eux-mêmes dès l’âge de 8-9 ans.

Il semble fondamental d’identifier ces familles en allant davantage à leur rencontre et par un travail en réseau.

Un accompagnement adapté vers des actions de soutien à la parentalité ou de gestion de la vie quotidienne sera proposé. La prise en charge des enfants et des ados s’inscrira dans une démarche globale et transversale, en lien avec la référente Familles et les parents.

3/ Proposer des services répondant aux besoins non couverts des habitants

Le centre social doit proposer des services répondant à des besoins majeurs : l’accompagnement dans les démarches de recherche d’emploi, l’accès aux services en ligne, les déplacements aisés à moindre coûts.

Le tissu associatif doit être soutenu par le centre social. Il doit être identifié comme partenaire privilégié des initiatives associatives.

 


Téléchargez la plaquette d’activités et le Projet social dans « Inscription & Ressources »

Blog webekm.com the ekm.

Download from BIGTheme.net free full premium templates