Séjours Jeunes

De nombreux enfants ne partent pas en vacances sur le quartier Saint-Michel Jéricho du fait, principalement, de leur condition socio-économique. Or l’accès aux vacances participe au développement, à l’équilibre et à la socialisation des publics en difficulté. Permettre aux enfants en difficulté de s’échapper de leur quotidien favorise et facilite leur intégration sociale.

Lors de ces séjours, qu’ils concernent les enfants ou les adolescents, les professionnels sont partis d’un certain nombre de constats sur lesquels ils ont concentré leur travail :

  • Un manque d’activités sportives : beaucoup d’enfants ou jeunes ne pratiquent aucune activité sportive. Cela se traduit par des difficultés sur le plan psychomoteur constatées lors des différents jeux et activités proposées par l’équipe d’animation.
  • Une alimentation trop riche notamment en sucres et peu variée : lors des séjours les enfants bénéficient de prises alimentaires régulières et équilibrées. Alors qu’à la maison, ils ont l’habitude de manger ce qu’ils veulent, à l’heure qu’ils veulent.
  • Un manque de sommeil dû, bien souvent, à l’utilisation du téléphone portable au coucher et jusqu’à des heures tardives : lors des séjours, les téléphones sont retirés au coucher. Au fil du séjour, cela devient naturel et les enfants les confient aux animateurs spontanément le soir et oublient, bien souvent, de les récupérer le lendemain.
  • Un manque d’autonomie : lorsque les parents ne sont pas là, les enfants ont des difficultés à ranger leurs affaires, se laver les dents… Il est nécessaire d’attendre la fin du séjour pour voir des progrès significatifs. C’est un travail de tous les instants pour l’équipe d’animation que d’apprendre à l’enfant à gérer ses affaires et son propre entretien.
  • Un manque de savoir « vivre ensemble » : hors de la présence d’adultes référents, les enfants reproduisent des schémas d’exclusion et de stigmatisation. On rejette celui qui est différent dans son attitude, son vocabulaire, qui vient d’un milieu social ou culturel différent. Il faut donc être vigilant à ne pas laisser un enfant seul, victime de ce rejet social, mais aussi briser les clivages en veillant à proposer des activités de solidarité, d’entraide favorisant une mixité sociale.

Plusieurs séjours ont déjà été organisés : séjour ski en Savoie, Raid VTT, Raid National Léo Lagrange, séjour d’été à Saint-Hilaire du Riez (Vendée), etc.

Photo 001

Blog webekm.com the ekm.

Download from BIGTheme.net free full premium templates